deirpano.jpg

 

Ce séminaire projette d'étudier l’urbanisme en ancienne Égypte. Pour ce faire, il s’agit  tout d’abord ...

d’expliciter ce qu’est une ville : quelles sont ses infrastructures, comment ces dernières sont-elles pensées dans le maillage urbain.  Après avoir examiné les bâtiments principaux qui composent une cité, nous nous focaliserons sur deux exemples précis, la ville de Pi-Ramsès et celle d’Antinoé. Dans le premier cas, nous nous intéresserons en outre à la fondation de ladite ville, aux grands complexes artisanaux : les ateliers pour la production de bronze, d’armes, de pièces pour les chariots de guerre, de fours…

Dans le second cas, il s’agit d’une métropole de conception romaine. En effet, l’empereur Hadrien présent sur le territoire égyptien en 130 après J-C, perd son compagnon qui se noie dans les eaux du Nil à hauteur d’Hermopolis. Il lui consacre une ville, qui se présente comme une cité dite de conception classique : avec un plan hippodaméen (les rues sont rectilignes et se croisent en angles droits) et deux grandes avenues. Plusieurs boutiques, maisons et insulae complètent l’ensemble. Nous explorerons, d’après l’étude des papyrii les mouvements de populations comme ceux des habitants des nomes d’Héracléopolite et d’Oxyrhynchite venus travailler à la construction d’un théâtre.

Nous nous appuierons sur des documents contemporains (XVIIe et XVIIIe siècles de notre ère) qui nous ont laissé des gravures des monuments aujourd’hui disparus. A travers ces deux villes nous souhaitons montrer comment les différentes politiques (égyptienne/romaine) impactent la gestion et l’organisation des villes. En effet, d’une organisation en village, l’Égypte devient une province rattachée à un Empire.

Puis nous aborderons les villages, avec notamment l’exemple de Deir El Medineh. Nous détaillerons le plan des maisons pour essayer de questionner les modes de vie au quotidien des Égyptiens anciens. La vie ouvrière sera évoquée en terme de : gestion journalière, salaire,  temps de travail, outillage. Nous nous focaliserons sur quelques corps de métiers afin d’appréhender les niveaux de vie. Un dernier volet sera consacré à la structure interne ainsi qu’à l’économie du palais et des demeures pharaoniques. Nous évoquerons les harems, les jardins, les lieux sacrés. Nous tenterons de bien circonscrire ce qu’est un palais et ce qui le distingue d’un temple ou non ? Et surtout comment vivaient tous les membres de la famille de pharaon et leurs serviteurs.